Comparatif et guide d’achat : comment choisir un pèse-personne ?

Le pèse-personne est le compagnon de route de toutes les personnes qui souhaitent perdre du poids. Il vous permet, en quelques secondes, de déterminer votre poids et ainsi, vous pourrez suivre son évolution au fil des jours.

Que vous suiviez un régime pour perdre du poids, que vous soyez enceinte en ne souhaitant pas prendre trop de poids, un pèse-personne vous sera indispensable. Mais ces dernières années, plusieurs pèse-personnes de différents types ont fait leur apparition sur le marché : les impédancemètres, les pèse-personnes électroniques, les balances connectées venaient s’ajouter au catalogue des pèse-personnes, en plus des pèse-personnes mécaniques. Et si nous faisions un bilan pour récapituler ?

L’ancien : le pèse-personne mécanique

Pèse-personne mécanique

Le pèse-personne mécanique est l’ancêtre des pèse-personnes. Faisant partie d’une époque aujourd’hui révolue, il possède un cadran gradué avec une aiguille indiquant votre poids. Il est aujourd’hui dépassé car sa graduation tous les kilogrammes rendait la mesure de votre poids bien moins précise que les pèse-personnes de nouvelle génération.

Avant de l’utiliser, il était nécessaire de régler l’aiguille sur le zéro, ce qui était une première source d’incertitude : comment être sûr que l’aiguille est parfaitement sur le zéro ? Puis, le même problème se posait lors de la pesée. Comment déterminer son poids exact si l’aiguille se situe entre 75 et 76 kg ? Même si ces pèse-personnes avaient l’avantage d’être robustes et pouvaient tenir plusieurs années, ils ne sont aujourd’hui plus d’actualité et ont peu à peu laissé leurs places à de nouveaux modèles de pèse-personne.

Le moderne : le pèse-personne électronique

Pèse-personne électronique

Bien plus simple, le pèse-personne électronique affiche directement votre poids sur un écran LCD. La plupart des pèse-personnes de ce type possède une précision de 0,1 kg, soit de 100 grammes. Ce qui est beaucoup plus précis que les balances mécaniques.

En outre, les pèse-personnes électroniques peuvent également avoir l’avantage de vous donner des informations supplémentaires. Par exemple, en renseignant sa taille, l’appareil va automatiquement calculer votre Indice de Masse Corporelle (IMC) et vous pourrez instantanément savoir si vous êtes en surpoids ou non.

Les pèse-personnes électroniques sont bien moins volumineux, du fait de leur mécanisme. Ils sont donc faciles à ranger dans un placard, ou dans la salle de bain. Il n’y a donc que des avantages à posséder un pèse-personne électronique.

La fonction principale d’un pèse-personne électronique est de vous indiquer votre poids. C’est ce que font très bien les pèse-personnes classiques. D’autres pèse-personnes possèdent d’autres fonctionnalités, c’est notamment le cas des pèse-personnes connectés ou des impédancemètres.

Top 3 des pèse-personnes électroniques

L’ultra-sophistiqué : l’impédancemètre

Impédancemètre

L’impédancemétrie est une technique récemment apparue dans le monde des pèse-personnes. Et pour cause, cette technique permet de déterminer le pourcentage de graisse dans le corps humain. Les impédancemètres possèdent deux électrodes : lorsque vous posez vos pieds sur la balance, un léger courant électrique circule à travers votre corps. Ce courant électrique est très faible, et donc n’est pas dangereux pour la santé. Attention : les personnes portant un stimulateur cardiaque ne doivent pas utiliser ce genre de pèse-personne.

En mesurant la résistance de ce courant électrique dans votre corps, et connaissant votre âge, votre taille et votre sexe, l’impédancemètre est en mesure de vous donner votre pourcentage de masse grasse. En effet, le courant électrique qui va circuler dans votre corps va rencontrer plus de résistance dans les tissus adipeux (graisse) que dans les tissus musculaires.

Les impédancemètres sont devenus très populaires, et la plupart des pèse-personnes sont aujourd’hui de ce type. Et cela peut se comprendre : en montant simplement sur son pèse-personne, il est aujourd’hui possible d’avoir une mine d’informations sur son corps. Et ainsi, il est possible d’adapter son alimentation en vue d’un régime alimentaire pour maigrir.

Avoir un impédancemètre à la maison vous permettra d’avoir des informations beaucoup plus précises sur la composition de votre corps, et sont donc fortement recommandés.

Top 3 des impédancemètres

Le 2.0 : la balance connectée

Balance connectée

Une balance connectée est un pèse-personne qui vous permettra de suivre l’évolution de votre poids grâce à une application fournie par le fabriquant. Plus besoin de noter son poids jour après jour, l’application s’occupe de tout.

L’avantage est qu’un tel pèse-personne facilite grandement votre suivi, et vous permet de vous fixer des objets à court/moyen terme. Les applications de suivi vous permettent d’accéder à de multiples informations, comme les courbes de poids ou votre IMC.

Un pèse-personne électronique peut parfois disposer de cette fonctionnalité, tout comme un impédancemètre. Le fait que le pèse-personne soit connecté n’est donc qu’une fonctionnalité supplémentaire, et peut ainsi être très pratique si vous souhaitez enregistrer tous vos résultats sur smartphone.

Quel pèse-personne acheter ?

Avec tous les types de pèse-personnes, vous vous interrogez très probablement sur lequel acheter. Votre choix se fera très certainement en fonction de la situation dans laquelle vous vous trouvez, mais aussi en fonction du budget que vous prévoyez pour réaliser cet achat.

Si vous souhaitez faire des économies, et simplement avoir un pèse-personne pour suivre votre poids, l’idéal est d’acheter un pèse-personne électronique classique. Étant fiables, ces pèse-personnes suffiront amplement et vous indiqueront à chaque pesée votre poids. Si vous souhaitez effectuer un suivi, vous pouvez le faire manuellement en prenant des notes sur votre téléphone ou bien en utilisant un tableur sur votre ordinateur.

Si vous avez besoin d’informations plus précises, en plus de votre propre poids, vous devrez commander un impédancemètre. Un peu plus cher que les précédents, ils vous permettront néanmoins de vous indiquer votre pourcentage de graisse dans le corps, en plus de votre poids. Ainsi, vous pourrez adapter votre alimentation ainsi que votre activité physique en fonction de cela. C’est le meilleur outil pour suivre l’évolution de son corps et de son poids au fil des jours.

Pour plus de simplicité, vous pourrez opter pour un modèle connecté. Dans la plupart des impédancemètres, la possibilité de se connecter à une application en WiFi est disponible. Dans les pèse-personnes classiques, cette fonctionnalité est beaucoup plus rare. Vous retrouverez des pèses-personnes connectés sur quelques modèles seulement.

Pourquoi utiliser un pèse-personne ?

Un pèse-personne est indispensable pour suivre l’évolution de son poids au fil du temps. L’objectif de cette mesure est d’éviter la prise trop importante de masse, et ainsi éviter le surpoids voire l’obésité. En plus des inconvénients esthétiques qu’elle entraine, l’obésité est surtout dangereuse car elle favorise l’apparition de certaines maladies cardio-vasculaires voire des cancers !

Vérifier son poids régulièrement vous permettra d’ajuster votre alimentation, et vous encourager à vous dépenser en faisant davantage d’exercice physique. Pour savoir si vous êtes en surpoids ou non, vous pouvez calculer votre Indice de Masse Corporelle, le fameux IMC.

Comment calculer mon IMC ?

L’IMC est un indicateur qui permet d’évaluer la corpulence d’un individu. Pour le calculer, vous devez diviser votre poids (en kg) par le carré de votre taille (en m) :

Pour calculer son IMC, il faut diviser son poids par le carré de sa taille

Le nombre obtenu après ce calcul vous permettra d’interpréter votre IMC, en utilisant le tableau suivant :

Indice de Masse Corporelle (IMC)Interprétation (selon l’OMS)
Moins de 18,5Maigreur
Entre 18,5 et 25Corpulence normale
Entre 25 et 30Surpoids
Entre 30 et 35Faible obésité
Entre 35 et 40Obésité moyenne
Plus de 40Obésité sévère

Pour vous affranchir du calcul, vous pouvez utiliser la grille ci-dessous qui vous indique la catégorie de votre IMC en fonction de votre poids et de votre taille. La voici :

Comment se peser avec un pèse-personne ?

Se peser, comme nous l’avons vu, vous permet de suivre votre poids et de vérifier que vous n’êtes pas en état d’obésité. Il y a cependant quelques règles à respecter pour se peser. Il n’y a aucun sens de se peser après un repas copieux ou après avoir ingurgité un litre d’eau…

L’essentiel lorsque l’on se pèse n’est pas tant son poids dans l’absolu, mais surtout son évolution au fil du temps. Ainsi, il faut essayer de réaliser la pesée toujours dans les mêmes conditions. L’idéal serait de le faire le matin, à jeun après être allé aux toilettes. Et comme vos vêtements ont un (léger) impact sur le résultat affiché par la balance, il vous est conseillé (mais pas non plus indispensable) de vous peser en sous-vêtements.

Ensuite, lorsque vous utilisez votre pèse-personne, il est impératif qu’il soit posé sur une surface solide et bien horizontale. Sans quoi vous risquerez de fausser votre mesure… Une erreur à ne pas faire est de ne pas poser son pèse-personne sur un tapis.

Comment fonctionne une balance électronique ?

Une balance électronique est constituée de quatre capteurs (appelés jauges de déformation) situés sous la balance. Lorsque vous montez sur votre balance, vous appliquez une contrainte mécanique sur ces capteurs qui vont alors envoyer un signal pour mesurer votre poids. En réalité, électroniquement parlant, ce « signal » est simplement une variation de résistance en raison de la force appliquée sur les capteurs. Cette variation est proportionnelle à la contrainte appliquée.

Par conséquent, si vous posez votre balance électronique sur un tapis, ce dernier va amortir la contrainte que vous allez lui appliquer en montant dessus. Votre pèse-personne vous affichera donc un poids très inférieur au vôtre. Les pèse-personnes sont fabriqués pour être utilisés sur des surfaces planes et solides, pensez à bien l’utiliser dans ces conditions !